pas
pas
pas
pas

La Section des Alphas

victimaires

Le misérabilisme comme étendard : tous victimes !

Talou

Je me suis posé une question en reposant le dernier bouquin de Brett Easton Ellis — auteur de mon premier billet sur ce site : « Comment en sommes-nous arrivé là ? ». Mais arrivé où me direz-vous ? Dans le misérabilisme-victimaire généralisé, à l’échelle planétaire.

humain

Humain, trop humain : le talent, cet art de vivre… invendable

Talou

Je ne sais pas d’où m’est venue l’idée de ce court billet. Vraiment pas. Sauf qu’il m’a semblé intéressant de l’écrire parce qu’il parle de quelque chose que j’ai découvert et qui continue de m’intéresser.

destroy

La fin du destroy ?

Talou

Qu'est-ce qui peut bien encore se passer dans un monde totalement gelé par la techno-science au service des forces de l'ultra capitalisme ? Une résurgence du destroy…?

platane

3615 Addict.

Hawkmoon

Pas toujours simple de parler de soi, quand bien même sur un Blog comme celui-ci. Les échanges que j’ai pu avoir en privé avec mes interlocuteurs, passés ou présents, ont été depuis longtemps et demeurent le seul petit espace dans lequel je m’exprime « sans peur ».

hosto

Histoire d'une blouse blanche

Mapie

J’avais pas encore 18 ans quand j’ai revêtu la fameuse blouse blanche pour affronter mon tout premier stage. J’avais eu à choisir entre un service pour adolescents anorexiques et un service adulte de psychiatrie demie-fermée. Forte de mes certitudes, persuadée que je connaissais un rayon de la psychiatrie entre l’anorexie de la soeur, les tentatives théâtrales de suicide de ma mère, le suicide de mon beauf, je suis rentrée assez fiérotte et prétentieuse dans ce pavillon miteux de la Salpétrière. J’avais entendu dire qu’on y pratiquait de la sismothérapie, le terme noble de ce qui est en fait des électrochocs.

barbecue

L’insoutenable vacuité de l’humain « normal »

Mapie

On a tous connu ces moments où autour d’une table, avec des connaissances, on se demande ce qu’on fout là et on se sent immensément seule face au vide intersidéral que ces prétendus « amis » vous offrent généreusement autour d’une viande mal grillée, trop saignante, trop brûlée et d’une salade de riz dégoulinante de graisse.

amitie

Je couche avec ma meilleure amie… et donc ?

Talou

Nous avons essayé avec ma meilleure amie — depuis longtemps — d’expliquer aux gens que nous n’étions pas amoureux. Qu’il n’y avait pas d’amour entre nous, bien que nous vivions ensemble, couchions ensemble, comme n’importe quel couple. Mais que nous étions amis. Des meilleurs amis.

femme

Zuckie, il s'appelle Zuckie

Hawkmoon

Je ne vais pas vous mentir, c'est un vrai, sincère et profond plaisir que de voir cette petite trogne défiler et se confondre en excuse. Tel un gamin ayant joué de son petit minois pour empocher le magot et détrousser les gens de leurs vies (privées).

femme

Paroles de louve

Mapie

Du plus loin que je me souvienne, je suis une louve, une vieille louve rescapée, pleine de cicatrices, pour certaines à peine fermées, quelques vieilles plaies qui parfois se réinfectent; rien de grave, une journée à lêcher la blessure et elle se referme aussi brutalement qu’elle s’était ouverte.

femme

Mastodon, les gens, et moi Partie 1 :-)

Hawkmoon

J'ai hésité à titrer ce billet avec quelques mots du champ lexical de la médecine légale, et je pense qu'une autopsie aurait été tout à fait appropriée. Mais peu importe la forme, je vais tenter de me concentrer sur le fond, parce que c'est dans ma nature, et puis je laisse la forme et les cosmétiques à d'autres, experts en la matière.

« loups »

Les loups du Net

Talou

J’ai rodé longtemps sur le Net, les sens en alerte, flairant les humains et cherchant mes pairs. C’était parfois une épreuve. Les humains ont peur des loups. Les loups craignent les réactions des humains, ne les apprécient que rarement et s’en défient. Mais une nuit, j’ai croisé une louve blessée. Beaucoup plus tard, un loup solitaire, blessé, lui aussi. C’est cette histoire que je raconte aujourd’hui…

« aliénation »

Et si en réalité ils étaient tous devenus cinglés ?

Talou

Il y a des périodes particulières dans l'histoire des hommes et des femmes — et des sociétés qu'ils constituent. Des moments de folie collective ou de grand emballement. De repli sur soi, de quasi dépression collective. D'énervement, ou à l'inverse, d'apathie.

teenager

Teenager is (not) Dead

Hawkmoon

Les adolescents sont-ils déjà morts ? Ou simplement condamnés ?

nom de l image

Chroniques des samedis qui ne reviendront pas

Mapie

Paris ressemblait à une multitude de petits villages accolés les uns autres. Chaque quartier avait sa propre personnalité, sa propre âme. Les adolescents avaient mis le cap sur les bords de Seine...

A voir et à écouter

pas
pas
pas
pas

Un radical (souvent appelé radical libre) est une espèce chimique possédant un ou plusieurs électrons non appariés sur sa couche externe. Il se note par un point. La présence d'un électron célibataire confère à ces molécules, la plupart du temps, une grande instabilité (elles ne respectent pas la règle de l'octet), ce qui signifie qu'elles ont la possibilité de réagir avec de nombreux composés dans des processus le plus souvent non spécifiques, et que leur durée de vie est très courte.

Si un radical possède un, deux ou trois électrons célibataires, on le nomme respectivement monoradical, biradical, triradical, etc. La stabilité de ces entités chimiques décroît lorsque le nombre d'électrons célibataires augmente.